Buffet à volonté à Marseille : DU 17 AU 18 MAI,48H CHRONO : LA FRICHE BELLE 2 JOURS, BELLE 2 NUITS !

DU 17 AU 18 MAI,48H CHRONO : LA FRICHE BELLE 2 JOURS, BELLE 2 NUITS !

Un évènement exceptionnel à ciel ouvert. Plus de 70 propositions pour suspendre le temps du vendredi 19h au dimanche 19h NON STOP !

Un évènement exceptionnel à ciel ouvert. Plus de 70 propositions pour suspendre le temps du vendredi 19h au dimanche 19h NON STOP ! 

Parce que ces 48h ont lieu pendant la manifestation dédiée aux cultures urbaines This is (not) music, ils déroulent le fil de l’espace urbain comme cadre d’expression artistique. 

Parce que ces 48h explorent la Ville, il est question de multitude, de partage, de frontière, d’histoire, de transformations, des usages. 

Parce que ces 48h se déroulent pendant le Printemps de l’art contemporain, l’art est à tous les étages ! 

Parce que ces 48h concordent aussi avec la grande fête du quartier de la Belle de mai, il s’agit de faire résonner, au-delà des murs, l’invitation des résidents de la Friche faite aux habitants. 

2 jours et 2 nuits pour écouter, voir, savourer, découvrir, faire, échanger… et suspendre le temps à la Friche ! 

Balades et bals, films, vidéos d’art, performances,spectacles, concerts, expositions, installations,lectures, conférences, ateliers “faites-le vous-même”, séances d’aérobic, de Qi gong et jeux... 

Une proposition de la Friche la Belle de Mai dans le cadre de This is (not) music, de la Belle fête de mai, du Printemps de l'art contemporain et de Vendetta, salon de la micro édition. 

Les 48h CHRONO mêlent l’intime et le populaire, à travers une programmation dense et sensitive, où coïncidences et bouleversements restent possibles... un concentré de Friche en somme ! 

Ces propositions se déploient dans toute la Friche : intérieurs, extérieurs, salles et scènes, terrasses, rues et jardins. Bref, une occasion de (re)découvrir la Friche la Belle de Mai et ses nouveaux espaces. Avis donc aux lève-tôt ou couche-tard, aux adeptes de musique, de jardinage, de « soirées dansante », d’art contemporain, de cuisine, aux curieux, aux tout-petits, aux jeunes, aux moins jeunes d’ici et d’ailleurs, qui ont choisi Marseille ce week-end là !